Pourquoi s'intéresser au marché spot quand on "trade" pas?

Les marchés spots de l’électricité ont connu un développement considérable ces dernières années, en 10 ans les volumes échangés sur la bourse EpexSpot ont plus que doublé, passant en moyenne de 6 000 à 14 000 MW sur chaque heure en France. Voici pourquoi nous pensons que les marchés spots sont une mine d’informations dont il serait dommage de se priver, que l’on soit trader, acheteur ou tout simplement curieux de suivre les évolutions de nos systèmes énergétiques européens :

 

  • Les marchés spot ne mentent pas, ils sont le reflet d’une situation réelle

En effet, sur le marché spot, l’impact psychologique des acteurs est quasi nul : l’électricité ne se stocke pas, personne ne peut espérer la stocker à des fins spéculatives. En temps réel, chaque acteur doit conserver un équilibre parfait entre sa production et sa consommation, faute de quoi il sera pénalisé. Les prix spots peuvent donc être considérés comme une réflexion, aussi juste que possible , de l’équilibre offre / demande à un instant donné.

 

  • Les prix spot sont des éclaireurs, donnant des signes avant-coureurs de ce qui va se passer sur les marchés à terme

Vague de froid, faible disponibilité des centrales, excès de renouvelables… les marchés spot sont les premiers à refléter les modification de l’équilibre offre demande qui peuvent annoncer des changements significatif à sur les marchés à terme.  Pour prendre un exemple, des prix spots faibles malgré une consommation élevée pour cause de températures froides sauront rassurer les marchés, ce qui devrait avoir pour effet de diminuer la prime de risque des produits à terme. Autre cas d’usage très concret : suivre et comprendre la situation des marchés spot permet d’optimiser le placement de son appel d’offre, pour éviter un achat à une période peu opportune.

 

  • Les prix spots sont les témoins des changements profonds de nos politiques énergétiques

Les prix spot sont la meilleure manière de suivre l’évolution des politiques énergétiques long terme.

En comparant la forme horaire du prix Day-Ahead d’août 2005 avec celui d’août 2020, par exemple, on peut voir le très très fort impact de la production photovoltaïque : la pointe de prix correspondant à la pointe de consommation du matin à disparu, effacée par la production solaire. Le suivi de la pointe de consommation, et de la thermosensibilité de la demande, peut donner des indications sur la performances des politiques d’efficacité énergétique.

On peut aussi remarquer la multiplication des épisodes de prix négatifs, signes d’un excès de production renouvelable confronté à un manque de flexibilité du parc de production conventionnel. Certains acteurs préférant, en effet payer, produire quelques heures plutôt que d’arrêter complètement leur centrales pour un période trop longue.

Et cela est peut être le plus important des enseignement du marché spot : la gestion de l’excès se révèle au moins aussi complexe que celle du déficit.

Moyenne des prix Day-Ahead / Août 2005 vs Août 2020

  • Spot prices are predictable and can therefore be part of an industrial purchasing policy with controlled risk

Spot prices are based on the supply/demand balance and are therefore to a large extent predictable. This is where, as part of a well-designed energy purchasing and management strategy, they can help the end customer to reduce his bill. The virtues of total or partial indexation are important: the possibility of benefiting from very low prices over certain periods and a reduction in the coverage « premium » paid to the supplier. However, the risks are of course not zero, but tools exist today to control them and to include them in a global industrial purchasing strategy.


We will be happy to discuss these topics with you.
Beyond providing data, services and software, we are business experts and enthusiasts at COR-e. Do not hesitate to contact us.

Emeric de Vigan
COR-e Founder and CEO

COR-e Logo

1 rue Hoche

83000 Toulon, France

client@cor-e.fr